Calisthenics : Full Body vs Spit

calisthenics full body

Le Calisthenics est une excellente manière de renforcer son corps, quelle que soit ton niveau de condition physique. Les pratiquants avancés comme les débutants peuvent en tirer pleinement avantage, mais le format d'entraînement peut varier d'une personne à l'autre. Les séances d'entraînement en Full Body peuvent convenir à certains, tandis que d'autres préfèrent diviser leur séance en entraînant des groupes musculaires spécifiques.

Les deux méthodes sont excellentes pour t'entraîner, mais l'une peut être plus favorable pour toi, selon tes préférences personnelles. Cependant, savoir dès le premier jour d'entraînement ce qui te convient le mieux peut être un défi.

Voici donc un guide complet sur les séances d'entraînement de Calisthenics en Full Body et en Split, afin de t'aider à déterminer quel format te permettra d'atteindre tes objectifs physiques.

guide de nutrition

Entraînement de Calisthenics en Full Body

Le programme d'entraînement Full Body implique de travailler chaque groupe musculaire pour un développement équilibré du corps. En effectuant quelques exercices composés, tu parviendras à solliciter tous les muscles sans avoir besoin d'équipement. Ce format d'entraînement est intense et exigeant, surtout si tu débutes. Je te conseille donc de ne pas faire de Full Body plus de quatre fois par semaine.

Bien que ce soit un programme d'entraînement assez intense, l'entraînement complet du corps est généralement privilégié en raison de son efficacité. Les exercices ne prennent pas particulièrement de temps et ils sont effectués de manière suffisamment espacée dans la semaine pour te permettre d'avoir du temps pour tes autres activités personnels. De plus, les progrès sont assez rapides grâce aux entraînements réguliers.

Avantages du Calisthenics en Full Body

Développement musculaire équilibré

Les entraînements Full Body incluent plusieurs exercices composés qui sollicitent de nombreux groupes musculaires en même temps, ce qui te permet de développer tes muscles de manière homogène. Ton corps continuera de se développer de manière équilibrée tant que tu suivras un programme d'entraînement bien structuré.

Cela élimine également toute possibilité qu'un groupe musculaire se développe plus que les autres. L'entraînement régulier de l'ensemble des groupes musculaires à chaque séance d'entraînement, permet de maintenir un gain constant de masse musculaire.

De plus, en effectuant des mouvements complets pendant l'exercice, tu développes une force fonctionnelle qui peut être utilisée en dehors de la salle de sport également. L'absence d'exercice d'isolation pendant l'entraînement permet à l'ensemble de ton corps d'être prêt pour la plupart des situations nécessitant de la force.

masse musculaire

Meilleure combustion des calories

Étant donné que les entraînements Full Body sollicitent un grand nombre de groupes musculaires, la dépense calorique qui en résulte est également élevée. Cela est particulièrement vrai en comparaison avec l'entraînement d'isolation, où tu ne travailles qu'un groupe musculaire spécifique.

La raison en est que ton corps se dépense davantage pour supporter son poids pendant l'exercice, ce qui brûle plus de calories. Les entraînements Full Body sont donc excellents pour brûler les graisses tout en développant la masse musculaire en même temps.

Assure-toi de consommer une quantité suffisante de protéines et de bien te reposer lorsque tu t'engages dans un programme Full Body.

combustion des calories

Faible fréquence d'entraînement

Comme mentionné précédemment, les entraînements Full Body peuvent être assez éprouvants pour ton corps. Chaque fois que tu sollicites un groupe musculaire, les fibres de tes muscles se déchirent légèrement. Lorsque ces déchirures cicatrisent, les fibres réparées sont beaucoup plus solides. Tu auras donc besoin d'un temps de récupération approprié avant de pouvoir t'entraîner à nouveau.

Par rapport à d'autres formats d'entraînement, tu auras besoin de faire moins de séances d'entraînement Full Body chaque semaine. Ton corps aura suffisamment de temps pour récupérer pendant les jours de repos, et tu obtiendras les gains musculaires souhaités malgré la faible fréquence d'entraînement.

kayak

Manquer une séance d'entraînement n'est pas un problème

Cela rejoint le point précédent sur la faible fréquence d'entraînement. Si tu manques une séance d'entraînement, tu peux simplement la rattraper un des autres jours de la semaine.

Une séance d'entraînement Full Body est effectuée une fois tous les deux jours, pour un total de trois ou quatre fois par semaine. Si tu en manques une, tu peux facilement la rattraper lors de deux ou trois autres séances.

entrainement

Inconvénients du Calisthenics en Full Body

Prendre plus de temps pour apprendre des figures en Calisthenics

Apprendre des exercices comme le muscle up ne demandent pas beaucoup de temps pour être maîtrisé lorsque tu fais du Full Body. Par contre, ce n'est pas le cas lorsque tu souhaites apprendre les figures comme la Full Planche.

Par conséquent, il peut être assez difficile de développer une compétence sans entraînement spécifique.

Difficulté à gérer l'intensité de l'entraînement

Le surentraînement est un véritable problème avec les entraînements Full Body. Le fait de s'en tenir à trois ou quatre séances d'entraînement chaque semaine peut sembler simple à première vue, mais la réalité est bien différente.

En effet, si tu vas au-delà de trois séances par semaine, ton corps se fatiguera au point de compromettre tout le progrès durement gagné. Non seulement cela affecte ta concentration mentale, mais cela peut aussi être démoralisant. Et être démotivé est la dernière chose que tu veux pendant l'exercice.

full planche programme

Entraînement de Calisthenics en Split

Un entraînement de Calisthenics en Split se concentre sur un groupe musculaire lors de chaque séance d'entraînement, sans entraîner le reste du corps. Les séances d'entraînement sont suffisamment espacées pour permettre à un groupe musculaire entraîné de se reposer pendant que tu te concentres sur un autre groupe musculaire.

Naturellement, cette approche a ses propres avantages et inconvénients, étant bénéfique là où les entraînements Full Body ne l'étaient pas, et vice versa.

Avantages d'une routine d'entraînement en Split

Meilleur croissance musculaire

Alors que les entraînements Full Body engagent l'ensemble de ton corps, les entraînements en Split peuvent t'aider à te concentrer sur le renforcement d'une partie spécifique du corps. C'est le type de programme que les bodybuilders utilisent pour développer cet aspect sculpté.

Facilité à modifier sa routine d'entraînement

À condition de ne pas sauter tes séances d'entraînement, tu peux échanger librement un groupe musculaire par un autre. Ainsi, tes séances d'entraînement peuvent être aussi flexibles que tu le souhaites. Cela offre une grande polyvalence à ce format d'entraînement, car tu peux modifier tes séances d'entraînement en fonction de tes objectifs personnels.

Meilleur développement des compétences

Supposons que tu souhaites développer suffisamment de force pour réaliser des Front Lever. Avec une routine en split, tu pourras développer la force du haut du corps nécessaire pour exécuter cette figure avec succès. Tes séances d'entraînement sont conçues dans un but spécifique, plutôt que pour une amélioration générale de la force.

programme front lever

Inconvénients d'une routine d'entraînement en Split

Exige des séances d'entraînement fréquentes

Si tu as du mal à faire de l'exercice cinq à six jours par semaine, le Split pourrait ne pas te convenir. Ce format nécessite un engagement beaucoup plus important qu'un entraînement Full Body.

Une routine d'entraînement en Split exige que tu alternes entre les exercices à chaque séance, sinon tu risques de surentraîner un groupe musculaire. C'est pourquoi il est généralement conseillé de répartir ces séances sur une semaine complète. Cela permet à tes groupes musculaires de bénéficier d'un repos approprié avant de pouvoir être à nouveau entraînés.

Peut provoquer un développement corporel déséquilibré

Il se peut que tu favorises un groupe musculaire par rapport à un autre avec le Split. C'est un phénomène naturel car un groupe musculaire est généralement plus fort que les autres et notre corps a tendance à s'appuyer sur cette force.

Si tu n'alternes pas suffisamment entre les principaux groupes musculaires, tu connaîtras une croissance musculaire déséquilibrée. Ce n'est pas du tout un résultat idéal, car l'objectif de l'entraînement est de développer ton corps de manière équilibré.

tractions

Entraînement Full Body vs entraînement en Split : lequel est meilleur ?

Chaque format d'entraînement a ses propres avantages et cible différents types d'athlètes. Si tu es débutant en Calisthenics, que tu as une vie professionnelle chargée ou que tu veux perdre de la graisse, les entraînements Full Body sont faits pour toi. Et comme tu n'as pas à faire de l'exercice plus de trois fois par semaine, tu n'auras pas à t'engager autant dans ce format.

Mais si tu t'entraînes déjà depuis un certain temps et que tu ne constates plus de progrès, envisage de passer en Split. Le Split "Push-Pull-Legs" est un format d'entraînement efficace, par exemple.

programme de musculation

Conclusion

Le choix entre les routines d'entraînement Full Body et Split n'a jamais eu de réponse correcte pour tout le monde. Tout dépend de ce que tu recherches dans ta routine d'exercice. Le Full Body sera plus adapté aux débutants et nécessitent un engagement relativement faible, tandis que le Split sera plus adapté aux pratiquants avancés.

Mais ce qui compte, c'est la satisfaction que tu retires de ta routine d'entraînement. Peu importe le format d'entraînement, le Calisthenics t'aidera à atteindre tes objectifs physiques !

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

En lire plus

développé militaire exercice
fitness plein air